Germany
(GMT+1)
Express-Service
Tel: +33 (0) 608 939 148
Téléchargement
Banque de données d´image

Protection contre l'agression chimique

Un cas pour le système de protection de surfaces MetaLine
Le temps ronge à l'intérieur comme à l'extérieur
L’agression par corrosion chimique fait partie des dangers les plus complexes et difficilement calculables pour des équipements et installations industrielles. Des réactions chimiques changeantes, déchets et produits issue de mélange, des températures variables, pressions atmosphérique ou des produits pénétrants conduisent à l’affaiblissement de structure et tôt ou tard à la destruction complète de pièces.  

Même des métaux spéciaux, comme l’acier inoxydable, ne tiennent en durée. Ne parlons pas des ciments. L’exposition aux intempéries ne simplifie rien. Les mesures de protections ultérieures se font sous la pression du temps et dans des conditions d’applications difficiles.

Le but

Protéger les pièces et surfaces endommagées à l’aide d’un revêtement synthétique non métallique contre les agressions chimiques agressives. Le développement de notre produit MetaLine 100 XTM  depuis de nombreuses années répond à cette exigence.

Le propre personnel de chaque entreprise peut intervenir sur site de manière préventive ou réparatrice pour apporter une solution aux problèmes dans les domaines suivant :  
  • Bassin de neutralisation
  • Echangeur de chaleur
  • Revêtement à l'intérieur de réservoir
  • Installation de lavage chimique
  • Pompes de produits chimiques
  • Eléments pétrochimiques
  • Station d'épuaration des eaux industrielles
MetaLine 100XTM se distingue par excellente adhérence sur pratiquement tous les supports et extrême résistance à l’agression chimique. Le revêtement de protection garde sa flexibilité et son étanchéité même sous des températures élevées et dans des conditions d’immersion permanente.

MetaLine - nos solutions techniques dans le détail . . .

Problemlösung
MetaLine 100 XTM - Système de revêtement contre l’agression chimique

MetaLine - les revêtements de protection en œuvre . . .